Bilan annuel 2018

Mme Lisette Maillé

M Yvon Laramée

Mesdames et messieurs membres des conseils municipaux d’Austin et d’Eastman

Membres des CCE

Lac Orford, 19 décembre 2018

Madame Maillé, monsieur Laramée,

Voici notre rapport annuel 2018 à l’attention des conseils de ville des municipalités d’Austin et d’Eastman.

  1.  Protection du lac Orford contre les plantes envahissantes.

 APELOR est grandement préoccupée par la menace de plus en plus pressante des plantes envahissantes et particulièrement du myriophylle à épi. Dans cette perspective, nous avons demandé en septembre 2017 aux conseils municipaux d’Austin et d’Eastman d’installer des panneaux très visibles aux endroits susceptibles d’être utilisés par le public (par exemple, à la halte routière à Eastman ou au point d’eau à Austin), à la fois interdisant la mise à l’eau de bateaux de toute nature, et expliquant les raisons de cette interdiction. Une réunion à ce sujet a eu lieu le 28 janvier 2018 avec madame Maillé et M Laramée et APELOR. Malheureusement, cette solution proposée par l’APELOR n’a pas encore été acceptée.

Durant l’été 2018, nous avons constaté une augmentation importante des mises à l’eau d’embarcations de toutes sortes au point d’eau de la municipalité d’Austin. Nous croyons que le fait que les autres municipalités de la région resserrent leurs règlements de mises à l’eau en obligeant le lavage contribue sans doute à cette nouvelle affluence importante. Comme vous le savez, de nombreux lacs de la région sont maintenant aux prises avec des problèmes majeurs de moules zébrées, d’écrevisses rouges et de myriophylle à épi et les municipalités concernées tentent par tous les moyens de contrôler et de prévenir la propagation de ces espèces dans leurs plans d’eau.

Priorité 2019   No. 1  Poursuivre la sensibilisation auprès de tous les riverains et utilisateurs du lac. Continuer de demander aux deux municipalités d‘adopter la solution proposée par l’APELOR quant à la mise à l’eau des embarcations sans lavage et sans surveillance.

  1.  Inventaire des plantes aquatiques et projets en 2019.

À la demande de l’APELOR, le Rappel a réalisé l’étude des plantes aquatiques du lac Orford en juillet 2018. Le rapport complet a été remis aux deux municipalités et est disponible sur notre site internet. Pour résumé, notre lac est en bonne santé et est actuellement épargné, pour l’essentiel, de toutes formes de plantes et d’espèces envahissantes, qui malheureusement menacent la santé de 55 % des lacs de l’Estrie. Nous constatons que les recommandations de ce rapport démontrent le bien-fondé et la pertinence des demandes et des projets de l’APELOR proposés aux municipalités d’Austin et d’Eastman pour l’été 2019. Les voici :

  • Lutte contre le roseau commun( Phragmites australis) à trois endroits autour du lac.
  • Projet pour le drainage des sédiments dans l’étang situé sur le chemin des Diligence à Austin.  Nous constatons que cet étang qui se déverse dans le lac se remplit années après années par les sédiments du ruisseau provenant du Parc national du Mont Orford et qui s’écoule dans le fossé municipal. Nous demanderons la collaboration du service des travaux publics d’Austin dans ce dossier.
  • Mise à jour et suivi des travaux proposés en 2016 et 2017 des fossés dans le bassin versant du lac Orford; voir la priorité no 4 ci-après.

Priorité 2019 No. 2  Accomplissement des trois projets proposés aux municipalités pour 2019.

 

  1.  Rencontres de nos membres.

Les six membres du CA ont visité durant l’été 2018 toutes les résidences autour du lac Orford afin de rencontrer personnellement, dans le mesure du possible, chacun des riverains et ceux qui ont accès au lac afin de les sensibiliser au problème des plantes envahissantes et de discuter avec eux des bonnes pratiques environnementales sur les rives d’un cours d’eau. Nous leur avons remis deux dépliants qui illustrent les problèmes que vivent de très nombreux lacs. Suite à ces visites, nous avons augmenté le nombre de nos membres. Nous comptons maintenant  230 membres.

Priorité 2019 No 3. Continuer d’informer nos membres sur les bonnes pratiques environnementales de protection du lac.

  1. Étude sur les fossés du bassin versant.

APELOR a présenté en 2016 et 2017 à la ville d’Austin et d’Eastman un plan pour des travaux dans leur portion du bassin versant. Afin de réduire les impacts négatifs de l’érosion du réseau routier, l’APELOR croit qu’il est important pour la protection du lac de stabiliser les fossés et y aménager des structures de rétention sédimentaire. Il semble que la majorité des travaux ont étés faits. Toutefois, il nous apparaît important de faire un suivi de ces travaux et nous avons demandé la collaboration des deux municipalités à ce sujet.

Aussi, une lettre a été envoyée au MTQ en 2018 afin de lui demander qu’il s’assure que le travail d’entretien soit bien fait afin d’éviter que des sédiments ne se versent dans le lac par leurs ponceaux tout au long de l’année. Le ministère des Transports nous assure qu’il est soucieux des impacts de ses travaux d’entretien sur la qualité de l’environnement et, de ce fait, accorde une grande importance aux méthodes de travail utilisées, particulièrement près des secteurs sensibles.

Priorité 2019   No. 4  Effectuer le suivi des travaux proposés en 2016 et 2017 dans le bassin versant du lac Orford afin de trouver des solutions pour diminuer l’apport en sédiments.

 

  1. Tests de la qualité de l’eau.

Nous avons procédé aux tests d’eau, principalement les tests sur la présence de coliformes fécaux et avons mesuré le taux de phosphore en collaboration avec la municipalité d’Austin et le Rappel. Nous concluons encore cette année que la qualité de l’eau du lac Orford demeure très bonne et propice à la baignade sans craintes et restrictions dans tous les points du lac où il se fait de la baignade. Nous notons toutefois des fluctuations de taux de coliformes dans certains sites (comme les enclaves, les zones à eau stagnante (le déversoir) ou celle qui accueille bon nombre d’oiseaux aquatiques (au barrage).

Vous trouverez les résultats de nos tests 2018 sur notre site web.

Priorité 2019  No. 5  Poursuivre en 2019 l’analyse de l’eau du lac Orford selon la méthode convenue en 2018.

  1. Protection du lac.  Pose, entretien et retrait des bouées. 

Nous avons posé, enlevé et entretenu les bouées et panneaux de signalisation qui rappellent la vitesse aux conducteurs d’embarcation à moteur sur le lac Orford comme à chaque année.

Priorité  2019  No. 6   Nous continuons d’installer et de désinstaller les bouées. 

  1. Voie ferrée et réclamation des municipalités de l’information sur les substances transportées sur la voie ferrée.

Après la tragédie de Lac Mégantic, la nouvelle compagnie ferroviaire qui opère la voie ferrée a repris le transport de marchandises incluant du pétrole. Nous appuierons toutes les demandes faites par Austin, Eastman, Magog et/ou la MRC pour obtenir en temps réel l’information sur les substances transportées sur rail et puisque nous sommes directement concernés, et comme vous, nous désirerons être bien informés.

Nous sommes informés qu’en 2017 la municipalité d’Eastman a communiqué avec Urgence Environnement, mais qu’est-ce qui en a résulté et quelle est la position d’Austin à ce sujet ?

Priorité 2019  No. 7  Nous désirons que les municipalités d’Austin, d’Eastman et la MRC avec l’APELOR et  l’ARPELA s’assurent de l’efficacité de leurs mécanismes de communication avec le ministère de l’Environnement et la nouvelle compagnie et le temps de réaction advenant un accident environnemental lié à l’utilisation de la voie ferrée. 

  1.  Déglaçage des routes.

Le lac Orford reçoit les sels de déglaçage et de l’autoroute 10 et de la route 112.  Notre lac est un réservoir d’eau potable comme vous le savez.  La municipalité d’Eastman fait des tests de salinité quatre fois par année.

Priorité 2019 No 8.  Le suivi par Eastman des effets de l’épandage de sels de déglaçage sur les routes qui traversent notre bassin versant.

Comme vous le voyez, mesdames et messieurs membres du conseil et de l’administration municipale, membres du CCE, nous continuons de poser des gestes pour protéger notre bassin versant.

Encore une fois, nous vous remercions de votre support et demeurons à votre disposition pour répondre à vos questions. Sachez que les montants alloués par les municipalités à nos projets servent toute la communauté et sont multipliés par 2 ou par 3 par l’effet du bénévolat.  Avec l’engagement acquis des municipalités d’Eastman et d’Austin, nous allons poursuivre notre mission.

Nous souhaitons qu’avec votre leadership, les municipalités se concertent notamment pour a) prévenir l’implantation de plantes envahissantes dans la lac Orford, b) poser les gestes qui s’imposent pour limiter les apports de sédiments c) encadrer les mesures d’intervention d’une catastrophe environnementale autour de la voie ferrée, d) effectuer l’évaluation des effets des sels de déglaçage sur le lac. Le lac Orford ne s’en portera que mieux.

Avec nos remerciements.

Au nom de tous les membres de l’APELOR.

Secrétaire APELOR

Pour Ron J. McRobie

Président de l’APELOR pour le conseil d’administration de l’APELOR

Eastman, 19 décembre 2018